dimanche 16 mai 2010

ma maîtresse douleur


Wild Horses by Aimea (searching for the artist... fingers crossed)


merci beaucoup à zoé law pour ses corrections et sa fidelité... xoxooxox


si je dois vivre comme ça
je veux tout comprendre
cette douleur dans sa gloire
rouge flambante
suppliante allumeuse

la maîtresse jumelle
qui cherche sa plus jolie sœur
gourmande jalouse
qui commande la bienveillance
de tous ses serviteurs

elle regarde ce bordel
d'un socle en fer
chaud et ancien
marqué du sang
et sentant le sel

elle me regarde
comme un chien vilain
ou un sale orphélin
à qui elle donne des sous
pour qu'il se porte mieux

je l'ai portée ici et là
sur mes larges épaules
c'est un travail comme
tous les autres ni pire ni meilleur
mais elle est devenue tellement lourde

parce qu'elle a mangé
toute ma soupe
elle a chanté
mon "nom de dieu"
comme un aria de wagner

j'ai joué le modèle pour elle
elle a peint mes bras ma nuque
ma fossette au bas du dos
préférant la couleur rouge
elle me fait saigner

malgré toute sa cruauté
je crois au fond de mon cœur
que je pourrais en faire l'éloge
elle est reine des impitoyables
et moi sa maudite invention

lui dois-je cette louange
car elle n'aime ni ne déteste
chaque cheveu sur ma tête
j'embrasse ma vieille maîtresse
pour sa grosse indifférence

epuisées nous sommes tombées
sur un lit de plumage
jamais doux jamais blanc
ce lit de sang où chaque soir
je perds mon innocence

j'écris avec mes larmes
pendant que sourde elle dort
je n'ai plus rien à donner sauf
les rêves des chevaux fauves
qui gallopent dans les champs

2 commentaires:

vivienne blake a dit…

I love your poem. Unlike a lot of French poetry, you have contented yourself to half rhyme and a lovely loose rhythm, much more subtle than much I have read.

Are you really French, or American? I am English,living in France, a peu près bi-langue, but I do have a problem writing poetry in French.
Our library has NO poetry at all, I have a copy of Prévert and a few small anthologies, but need to educate myself in French style, which seems to me to be quite different from poetry in English.

My efforts at poetry in French are met with raised eyebrows, so I must be doing something wrong!

Viv
http://vivinfrance.wordpress.com

Moineau En France a dit…

ps.viv. please don't let those raised eyebrows stop you... keep expressing yourself in your own way and you will find your french poet's voice or voices. now, on to your blog... :>>)) xoxoxoxo