samedi 28 novembre 2009

alain bashung - l'imprudence

prenez une haleine profonde et écoutez cette dernière chanson d'alain bashung de son disque "l'imprudence". vous allez vous y perdre... 10 minutes d'attente, de blues, de volonté. fermez les yeux et, oui, attendez avec lui: nous attendons tous la mort sans le savoir. xoxox


2 commentaires:

georges a dit…

La chanson va très bien ce matin, avec ce ciel gris et mouvant !!
Merci:)

Moineau En France a dit…

c'est vrai, georges! et tout ce disque, chaque mouvement, c'est son chef d'oeuvre. mais celui-ci, vraiment des blues.

il y a une expo à paris qui s'appelle "deadline", la vrai deadline, quand on sait sans doute qu'on va mourir. xoxooxox